Les montres connectées servent-elles à la détection du Covid 19 ?

 

Plusieurs études médicales américaines ont prouvé que certaines montres connectées sont capables de détecter une personne infectée par le coronavirus. Ces études ont même appuyé que la détection faite par des montres connectées peuvent même se faire plusieurs jours avant sa manifestation. Cette détection du virus par les montres connectées est possible grâce à la mesure des variations de la fréquence cardiaque. Découvrez dans cette documentation plus de détails concernant la détection du virus par les montres connectées.

 

Le Covid-19 pourrait causer des variations cardiaques 

 Grâce aux informations recueillies par les chercheurs, il a été démontré que le coronavirus pouvait réellement impacter sur le rythme cardiaque ainsi que la fréquence cardiaque de la personne infectée plusieurs jours avant la manifestation des symptômes cliniques. De façon plus détaillée, il faut tout juste retenir que l’infection au COVID-19 cause des réactions inflammatoires qui a leur tour provoque une variation de la fréquence cardiaque des personnes infectées. L’étude réalisée par l’équipe de New York a cependant démontré que les personnes infectées par le covid-19 montraient une activité cardiaque plus faible que les personnes non infectées. De plus, d’après ces recherches, on constate une augmentation de la fréquence cardiaque chez une personne infectée au repos. 

 

Les montres connectées deviennent alors des accessoires de santé importants 

Une fois que les réels impacts du COVID-19 sur la fréquence cardiaque ont été établis, les chercheurs ont donc conclu qu’il est possible d’utiliser les capteurs intégrés dans les montres connectées pour détecter plus rapidement les cas d’infection au COVID-19. Ces capteurs intégrés sont dans des montres connectées telles que les montres de Garmin, les montres de Fibit ou encore les montres Apple Watch. Il y a énormément de montres capables de détecter les variations du rythme cardiaque sur le marché.